• __

    Mon Amour, c'est un peu long, la vie, le temps.
    Etrange suréalité que de ne plus savoir les jours qui passent.
    Ta peau loin de la mienne.
    Plus de toucher, plus d'ouïe, juste des mots.
    Mots tant chéris et tant aimé une nouvelle fois me font souffrir.
    Ceux qui restent, silencieux, les non-dit.
    Qui s'écrasent quelque part, entre ici, et là bas.
    Qui n'arrivent jamais jusqu'à moi.
    Il n'y a plus que les mots, ou leur absence.
    C'est un peu long le temps.Un peu trop.
    Je te volerais tes mots mon Ange, tes mots et tes silences.
    Juste pour les entendre.
    Peut être un jour me les offriras-tu?
    Une nouvelle journée, une seule, si peu.
    Tant de jolis verbes à te chuchoter, tant de vérités connues à t'énoncer.
    Te faire des promesses sur l'avenir, qu'importe ce qu'il advienne ensuite.
    Juste y croire. Et les dire.
    Croire en nous.
    Tes silences me pèsent mon Amour, pas de mots juste à nous, pas de promesses surtout, pas de rêves tout pret, juste pour moi.
    Je vieillis un peu quand tu n'es pas là.
    J'aurais tant voulu que tu ne m'offre pas "je t'aime" ici.
    Tant voulu l'entendre, tant voulu que tu vois mes larmes, celles qui ont coulé la première fois.
    Un vrai bonheur, si tu savais...
    Un jour, bientôt.
    Bientôt tes mains sur moi, en silence, ton regard qui me chuchote tes non-dits.
    Reviens moi vite mon Amour.
    J'ai besoin de toi.
    Je t'aime...



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :