• autarcie, autre époque

    Je vis en autarcie avec eux, M. et G., ailleurs, loin de mes douleurs, de mes souffrances et de mes peurs. Tout est différent ici et je comprend la chance que j'ai de pouvoir enfin me reposer.
    Plus de mutilations, plus d'envie de suicide, plus de crises d'angoisse.
    Aujourd'hui, en ce moment, je vais bien.
    De chez G., du Belenos dans les oreilles, et puis du Burzum, je me sens protégée.
    Je sais qu'ils sont là. je sais que rien ne peut m'arriver. Ils sont là. Même si je suis seule en cet instant, je sais qu'ils sont là.
    J'arrive même à m'intéresser à quelqu'un sans tomber dans les excès. Il est militaire. Et je suis anti-militariste. Il l'est aussi d'ailleurs lol.
    Une histoire compliquée.
    je vais le voir tout à l'heure. M.c arrive, avec Pariah.
    Nous verrons. je ne suis pas pressée.
    Le problème quand on va bien, c'est qu'on ne sait jamais de quoi parler.
    A bientot.
    Avina


  • Commentaires

    1
    Maylina
    Samedi 16 Octobre 2004 à 22:08
    Bravo ...
    Ton blog est très émouvant, et les textes vraiment beau. Même si je me doute que tu aurais préférés ne jamais avoir à écrire ceci ... je t'ajoute dans mes blogroll's en attendant impatiemment la suite de ton roman ;). http://www.blogg.org/blog-8592-themes-15059.html
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :