• On aura qu'à

    On aura qu'à dire qu'on fait semblant, que c'est un rêve.
    On aura qu'à dire que je joue la femme et toi l'homme.
    J'aurais qu'à faire comme si je te tuais, et toi comme si tu ne pouvais pas vivre sans moi.
    On aura qu'à faire comme si nous étions unique,comme si nous étions fait l'un pour l'autre.
    T'auras qu'à faire comme si tu croyais à tous ces mensonges, et moi comme si je n'en doutais pas.
    On aura qu'à faire des projets sur l'avenir .
    T'auras qu'à faire semblant de m'aimer juste un peu.
    Je te promes que moi aussi je te mentirais.
    J'aurais qu'à jouer à la maman, et toi au papa.
    On aura qu'à se construire une petite vie monotone.
    On aura qu'à faire semblant de sourire.
    On aura qu'à choisir la maison ensemble, et puis faire des enfants pour combler nos silences.
    T'auras qu'à me tromper avec ta secrétaire.
    J'aurais plus qu'à le découvrir.
    T'auras qu'à me dire "c'est pas ce que tu crois!"
    J'aurais plus qu'à oublier un peu, et faire pareil.
    On aura qu'à faire comme si on s'aimait encore, et puis un autre n'enfant.
    On aura qu'à vieillir ensemble encore, et à continuer de sourire.
    On aura qu'à  faire comme si on avait réussi notre vie.
    On aura qu'à jamais le dire qu'on a l'a gâchée.
    Peut être que si on en a marre, on aura qu'à faire comme si on se séparait, et puis comme si on ne pouvait pas se passer l'un de l'autre.
    J'aurais qu'à mourir la première.
    Et toi t'auras qu'à pleurer toutes les larmes de ton corps avec nos enfants du silence.
    Et puis t'auras plus qu'à faire comme si la vie sans moi n'avait plus de sens.
    Mais si tu veux, on échange, et tu meurs le premier.

    Dis, tu veux jouer avec moi?
    Avina


  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Août 2005 à 11:31
    Une réponse vaine.
    Croyez-vous que c'est possible de vivre dans l’abnégation de l'instant présent ? Non, que dis-je. La réponse est vaine, nous sommes tout ce qui est là, dans cette vie. Même les folies, les serpents de nos délires... Heureux, toujours, de vous relire.
    2
    Lundi 15 Août 2005 à 11:31
    Une réponse vaine.
    Croyez-vous que c'est possible de vivre dans l’abnégation de l'instant présent ? Non, que dis-je. La réponse est vaine, nous sommes tout ce qui est là, dans cette vie. Même les folies, les serpents de nos délires... Heureux, toujours, de vous relire.
    3
    Lundi 15 Août 2005 à 11:33
    Une réponse vaine.
    Oups, Désolé pour le dédoublement de mon message. Mince, alors !
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    fang
    Mercredi 17 Août 2005 à 22:45
    --
    jamais. je ne jouerais. jamais je ne jouerais tout le temps ou je suis en vie. jamais je ne serais pas sincère. jamais je ne mentirais jamais. Toujours je serais vraie ou je ne serais pas. pas de milieu. Tout ou rien.Jamais je ne jouerais a faire comme.
    5
    avina
    Jeudi 18 Août 2005 à 19:36
    fang
    je le sais bien, il en est de même pour moi.Mais un jour nous nous retournerons sur nos vies...Et il s'avérera qu'on a fait comme tout le monde.Oû peut être pas après tout. Mais, Fang, comprends bien qu'il ne s'agit ici que d'une vision négative hyperbolée de ce que peut être une vie, aucunement ce que je souhaite faire de la mienne. Une tendre pensée pour toi :)
    6
    fang
    Jeudi 18 Août 2005 à 19:44
    --
    C'est ce que j'avais perçu aussi. :)
    7
    avina
    Jeudi 18 Août 2005 à 19:46
    chiron
    Je ne suis pas certaine que "nous sommes tout ce qui est là", je me demande parfois si nous n'en serions pas plutôt les victimes, inconscientes ou non, essayant vainement de se persuader d'un quelconque pouvoir sur nos existences... Toujours ravie de vous voir dans mon antre lol.
    8
    avina
    Jeudi 18 Août 2005 à 19:46
    fang
    heureuse de te revoir :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :