• révélation(s)

    Hier soir, des nouvelles de G.R par M.d
    Je suis choquée, je crois que j'ai aussi un peu peur...
    Il sait pour Gabriel. Il sait que nous étions proche. Il sait qu'il m'aimait beaucoup. Et moi qui, pendant tant de temps, n'est cessé de me le poser comme un ennemi, aujourd'hui, face à mon soulagement, je sais que ce n'était que de la haine factice.
    Mon attente de reconnaissance n'ayant pas été assouvie, je me suis évertuée, peut être pour trouver ma place dans la mort de Gaby, à être mal à l'aise et à le haïr, pour ce qu'il me rappelait, plus que pour ce qu'il était.
    En réalité, la seule fois où nous avons parlé, il m'a paru prétentieux. Je trouve toujours stupide de juger quelqu'un par ce qu'il écoute. Mais je me suis appuyée la dessus, juste pour...Pour quoi d'ailleurs? 
    J'ai un rapport étrange avec lui.
    Reprenons...
    M.d a raccompagné G.R chez lui. Ils en sont venus à parler de moi,en faisant référence à la fois où nous nous sommes croisés chez M.d.et c'est là que G.R a dit qu'il fallait que nous trouvions un moment pour parler.
    Il a ajouté que certaines de mes amies (ou conaissances, en réalité je l'ignore), l'avais regardé de manière hautaine. Et qu'il en avait déduit que j'étais semblables à elles. Mais M.d a dit que c'était loin d'être le cas.
    Et je suis si soulagée..
    C'est très important à mes yeux, parce que peut être qu'enfin, je vais pouvoir connaitre ceux dont Gabriel m'a tant parlé.
    Et je vais peut être enfin ne plus m'user à chercher ma place.Et a être en guerre contre des gens que je ne connais pas.
    Avina

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :